Les fourrures

Il y a une marque qui fait scandale depuis quelques jours, cette marque vend des nounours de luxe en vraie fourrure, peut être que vous en avez entendu parler, mais en voici deux résumés:‬ ‪Mr Mondialisation et Au feminin.com

Moi cela me choque. Je suis choquée, non pas par cette marque mais par les réactions. ‬ ‪

Je soutiens totalement les gens ou les personnes qui dénoncent et luttent contre la souffrance animale. ‬ ‪

Mais combien se disent scandalisés et choqués par la fourrure ? Alors que ces mêmes personnes portent du cuir et mangent de la viande ? ‬ ‪

Je porte de la fourrure et j’ai eu de nombreuses fois des réflexions du genre: « tu as tuée combien d’animaux ? ».. ‬ ‪Je comprend totalement que cela puisse déplaire mais je ne comprend pas que ces réflexions puissent venir de personnes qui ne sont pas véganes. ‬ ‪

C’est totalement une histoire de paraître. La fourrure c’est ce qui se voit et ce qui est mignon sur les animaux donc cela déplaît. Mais la viande c’est l’intérieur, ce n’est pas ce que l’on voit alors il n’y a pas de problèmes, les gens ne pensent pas que le lapin pourrait autant être tué pour sa viande que pour sa fourrure. ‬ ‪Je trouve ça très hypocrite.‬ ‪Et je ne veux pas entendre « oui mais la viande c’est pour se nourrir, c’est vital » NON. Je suis végétarienne depuis toujours je n’ai JAMAIS mangé de viande (sauf pour goûter toute petite et à la cantine -par obligation, et je ne comprends encore moins les gens qui sont contre la fourrure mais qui forcent les enfants à manger de la viande-) et je n’ai pas de problèmes de carences, j’ai grandi tout à fait correctement. La viande n’est absolument pas indispensable pour vivre et grandir. C’est un choix (malheureusement pas pour tous les enfants) et un plaisir pour ceux qui apprécient. ‬ ‪

Je pourrais opposer à ces gens que c’est également nos origines de se vêtir de la peau des autres animaux. Eh ! A la préhistoire nos ancêtres comment s’habillaient ils ? Sûrement avec des plantes dans les pays chaud mais dans nos pays ? Pendant l’hiver ? Sûrement pas avec une feuille de figuier ! Avec la peau des animaux qu’ils avaient chassés ! ‬ ‪Alors bien-sûr la fourrure n’est absolument pas indispensable pour se vêtir mais la viande ne l’est pas non plus pour se nourrir. ‬ ‪

Je pense que c’est une fausse route. Le vrai problème, que ce soit dans l’industrie de la fourrure, du cuir ou de la viande c’est la cruauté dont sont victimes les animaux. ‬

Ceci dit je soutient les personnes véganes, bien que je ne sois pas prête à le devenir et que je ne sois pas sure de le devenir un jour; je ne vois par exemple aucun problème à manger des œufs (ou est le mal pour la poule?) ou du fromage (s’il est fabriqué dans le respect des animaux je ne vois pas le problème), ni à porter de la laine (les moutons sont simplement tondus !!). Je suis végétarienne par gout et non par conviction mais je suis très contente de l’être. Je suis plus sensible aux problématiques du cuir et de la fourrure puisque cela nécessite de tuer l’animal; je pense que cette partie du véganisme mérite réflexion.

Que vous soyez véganes, végétariens ou non, je pense que le principal est d’assumer ses opinions et d’être cohérent avec celles ci et tolérant à propos de celles des autres.

Qu’en pensez vous?

1 Commentaire

  1. […] mon article sur les nounours en fourrure, j’ai eu envie de réfléchir un peu plus sur le véganisme. Bon, je vous le dis tout de […]

Laisser un commentaire